close

  • Être fidèle à ma Patrie, la République de Pologne

     

  • NOUVELLES

  • 30 novembre 2018

    A l’occasion du centenaire de l’indépendance polonaise, à Rochefort ont eu lieu des célébrations dédiées à la fraternité d’armes entre la France et la Pologne. En 2000, devant la Base Aérienne 721, abritant également l’École de formation des sous-officiers de l'Armée de l'air, a inauguré un monument commémorant les aviateurs polonais qui avaient combattu pour la France pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le monument « Le Combat » fait référence à la dernière bataille aérienne lors de la campagne française, des aviateurs polonais du 145. Escadron de chasse de Varsovie le 18 juin 1940 à Rochefort. Ce monument représente un symbole important de la fraternité franco-polonaise.

    A l’occasion du centenaire de l’indépendance de la Pologne, à l’initiative du Consulat General à Lyon ainsi qu’en coopération avec la base aérienne 721 et l’Attaché de défense à Paris ont organisé la célébration ou il y a eu un dépôt de gerbes au monument et l’inauguration de deux expositions : « Armée Polonaise en France lors de la Première Guerre Mondiale et dans la lutte des frontières polonaises » au siège du Service Historique de la Défense (SHD) et « Héros oubliés. Aviateurs polonais en France en 1940 » dans le centre culturel et récréatif de la base aérienne 721.

    Ces évènements ont mis l’accent sur la solidité de cette fraternité franco-polonaise au fil du temps, qui encore aujourd’hui relie les soldats des deux pays pour effectuer différentes missions militaires dans le monde.

    De la part des hôtes de la cérémonie, ont participé les commandants des institutions militaires situées à Rochefort : le Général de brigade Manuel Alvarez, commandant de la base militaire 721 ainsi que de l’Ecole de sous-officiers de l’Armée de l’air, le Colonel Herve Flammand et le Colonel Dominique Chappot de la Chanonie, commandant des Ecoles de la Gendarmerie Nationale, officiers de la base 721 ainsi que le personnel et les étudiants de l’Ecole des sous-officiers. Monsieurs les maires de Rochefort et d’Échillais, ont également participe à la cérémonie.

    Côté polonais était représenté par le Colonel Sławomir Pawlikowski, Attaché de Défense en France, le General de brigade Wojciech Kucharski, SNR de Pologne près d’ Eurocorps à Strasbourg, le Colonel Krzysztof Stobiecki, commandant de la base aérienne 23 polonaise, qui continue des traditions historiques de l’aviation polonaise, dont le 145. Escadron de chasse de Varsovie, ainsi que la délégation de l’Académie des Forces Aériennes de Deblin, Madame la Consul General de la République de Pologne à Lyon, Joanna Kozińska-Frybes, et enfin des représentants de la communauté polonaise en Charente Maritime et en Dordogne.

    Les deux expositions inaugurées lors de la cérémonie seront ouvertes au public jusqu’à 18 décembre 2019. A l’ocassion de l’exposition sur Armee Bleue, le Service historique de la Défense a recherché et exposé des documents d’archives concernant l’Armée Polonaise en France, entre autres le journal officiel de 1917, publiant la décision du président R. Poincaré concernant la création de l’armée polonaise en France.

    DSC_3287
    DSC_3290
    DSC_3295
    DSC_3369
    DSC_3392
    DSC_3401
    DSC_3435
    DSC_3468

    Print Print Share: