close

  • Être fidèle à ma Patrie, la République de Pologne

     

  • NOUVELLES

  • 12 février 2018

    Le Festival du Court Métrage à Clermont-Ferrand avec ses 160 000 entrées est une manifestation du cinéma la plus fréquentée en France après Cannes. Cette année il s’est déroulé du 2 au 10 février. Depuis 40 ans le festival a pour but de présenter et de promouvoir le court métrage et il est devenu un véritable lieu de rencontre pour les professionnels.

    Le Festival du Court Métrage à Clermont-Ferrand avec ses 160 000 entrées est une manifestation du cinéma la plus fréquentée en France après Cannes. Cette année il s’est déroulé du 2 au 10 février. Depuis 40 ans le festival a pour but de présenter et de promouvoir le court métrage et il est devenu un véritable lieu de rencontre pour les professionnels. 6471 films de court métrage ont été inscrits au festival cette année, ce qui témoigne le plus de l’importance de cet événement. 154 films ont été sélectionnés dans les trois concours : Festival National, avec 54 films français, Festival International, ou il a été présenté 75 films de 121 pays, sélectionné  plus 6 600 films inscrits. Compétition Labo est une sélection de films d’expérimentation, d’avant-garde, qui se situent à la recherche de nouvelles formes de narration. Dans cette section 25 films de 17 pays ont été sélectionnés.
     
    La Pologne a été représentée par 3 films : « Drżenia » de Dawid Bodzak (Ecole nationale de Cinema à Lodz), qui a reçu le Grand Prix dans la compétition internationale et « Jerry » de Roman Przylipiak (Studio Munka). En Compétition Labo, Jakub Radej (Uniwersytet Śląski, Wydział Radia i Telewizji) avec son film « Proch » a reçu le prix pour le meilleur document.
     
    La présence du cinéma polonais au Festival de Clermont-Ferrand a été souligné par la rétrospective de l’Ecole nationale de cinéma de Lodz. Un riche programme de 15 films réalisés par les anciens étudiants de cette école a été présenté lors du festival. C’était les courts métrages réalisés par les grands classiques du cinéma polonais (Kieślowski, Rybczyński, Polański, Skolimowski, Wajda) ainsi que les réalisateurs plus récents (Renata Gąsiorowska, Klara Kochańska, Paweł Ziemilski, Magnus Von Horn).
     
    Les films polonais ont été présents également sur le stand polonais au Marché du Court Métrage qui s’est déroulé parallèlement au festival. Le stand a été organisé par Krakowski Festiwal Filmowy. Cet événement est organisé depuis 30 ans et cette année il a rassemblé 140 exposants de 29 pays. C’est un lieu de rencontres et d’ échanges professionnels entre les jeunes réalisateurs et les producteurs ainsi que les représentants des festivals du cinéma internationaux.
     

    affiche2018-RVB-BD-1

    Print Print Share: